Franz Gockel

Intro German soldier
Was Soldier
From Germany
Type Military
Gender male
Birth 30 December 1925, Niederense, Germany
Death 22 November 2005, Rhynern (district), Germany (aged 79 years)
Star sign Capricorn

Franz Gockel, né le 30 décembre 1925 à Niederense, mort du diabète le 22 novembre 2005 à Rhynern près Hamm dans la Rhur, est un militaire allemand de la Seconde Guerre mondiale. Lors du débarquement de Normandie le 6 juin 1944, il servait comme mitrailleur à la défense d'Omaha Beach. Il fit plus tard un récit de cette journée. Jeune soldat, il est mitrailleur au 726 régiment d'infanterie de la 716 division d'infanterie du général Friedrich-Wilhelm Richter et affecté au Widerstandsnest 62 (« nid de résistance 62 » en allemand), situé juste au-dessus d'Omaha Beach. Quand les Américains y débarquent, les défenses allemandes sont intactes, les bombardements aériens et tirs d'artillerie marine précédant le débarquement ayant raté leur cible. Franz Gockel est à sa pièce, une mitrailleuse Maxim Wz. 08 de fabrication polonaise à refroidissement par eau. Il participe ainsi aux sanglants combats, aux premières loges. Finalement blessé à la main gauche, ayant eu trois doigts arrachés par une balle alliée, il rejoint l'arrière à la recherche de soins et gagne Vire. Après guerre, il reprend son métier de couvreur et ne retourne en Normandie qu'en 1958. Il y retrouve des Français et noue des liens avec des vétérans américains. Il est fait citoyen d'honneur de Colleville-sur-Mer et titulaire de la médaille de l'Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne. Il meurt des suites du diabète le 22 novembre 2005 à près de 80 ans.

Publications

Franz Gockel: La Porte de l'Enfer, Omaha Beach 6 juin 1944, Édition Hirle, Strasbourg 2005,

Sources

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Franz Gockel » . Yves Lecouturier: Célébrités, héros et anonymes du D-Day, Éditions Ouest-France, dépôt légal avril 2014, , pages 57 et 58.

Article connexe

Heinrich Severloh, autre mitrailleur du Widerstandsnest 62 Portail de l’histoire militaire Portail de la Seconde Guerre mondiale

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *