Paul Laband

Intro German legal historian
A.K.A. Лабанд Пауль, Лабанд П., Пауль Лабанд
Was Historian Legal historian Professor Educator Jurist
From Germany
Type Academia Law Social science
Gender male
Birth 24 May 1838, Wrocław, People's Republic of Poland
Death 23 March 1918, Strasbourg, France (aged 79 years)
Star sign Gemini

Paul Laband, né à Breslau le 24 mai 1838 et mort à Strasbourg le 23 mars 1918, est un professeur de droit public allemand.

Biographie

Paul Laband naît le 24 mai 1838 à Breslau. De 1855 à 1858, il étudie le droit à Breslau, Heidelberg et Berlin. D'origine juive, il se fait baptiser en 1857. En 1858, il soutient, à Berlin, une thèse en droit privé romain. En 1861, après avoir soutenu une thèse d'habilitation en histoire du droit germanique, il est nommé privat-docent à Heidelberg. Trois ans plus tard, en 1864, il devient professeur extraordinaire à Königsberg. En 1886, il y devient professeur ordinaire. En 1872, il est nommé professeur à l'Université de Strasbourg, où il reste volontairement jusqu'à son départ à la retraite. En mai 1880, il est nommé membre du Conseil d'État (Staatsrat) d'Alsace-Lorraine. Il devient également membre de la Première Chambre du Landtag. Il repose au cimetière de Cronenbourg.

Honneurs et distinctions

Laband reçut de l'empereur le titre d'Excellence et fut décoré de l'Ordre de la Couronne Royale de Première classe. De son vivant, un quai de Strasbourg porta son nom : le Labandstade, aujourd'hui quai Rouget de Lisle.

Œuvre

Beiträge zur Kunde des Schwabenspiegels, Berlin, 1861 Das Magdeburg-Breslauer systematische Schöffenrecht, Berlin, 1863 Jura Prutenorum, Königsberg, 1866 Magdeburger Rechtsquellen, Königsberg, 1869 Die vermögensrechtlichen Klagen nach den sächsischen Rechtsquellen des Mittelalters, Königsberg, 1869 Das Budgetrecht nach den Bestimmungen der preußischen Verfassungsurkunde, Berlin, 1871 « Das Finanzrecht des Deutschen Reichs », dans Hirths, Annalen, 1873 Das Staatsrecht des Deutschen Reichs en trois tomes, Tübingen, 1876–1882 « Verkürzte Darstellung des Staatsrechts des Deutschen Reiches », dans Marquard, Handbuch des öffentlichen Rechts der Gegenwart, Tübingen, 1883 Die Wandlungen der deutschen Reichsverfassung, Dresden 1895 Der Streit über die Thronfolge im Fürstentum Lippe, Berlin, 1896

Ouvrages traduits en français

Le droit public de l'Empire allemand, Paris, V. Giard et E. Brière, coll. Bibliothèque internationale de droit public, 1900-1904 : Tome I : Formation de l'Empire allemand : l'Empire et les Etats particuliers, l'Empereur, le Bundesrath, le Reichstag, préf. de Ferdinand Larnaude, trad. de Camille Gandilhon Gens-d'Armes, 1900 ; Tome II : Autorités et fonctionnaires de l'Empire, la législation de l'Empire, les traités internationaux, l'administration, la situation de l'Alsace-Lorraine dans l'Empire, les protectorats allemands, trad. de Camille Gandilhon Gens-d'Armes et de Th. Lacuire, 1901 ; Tome III : Affaires étrangères, voies de communication, affaires intérieures. Traduction de Camille Gandilhon Gens-d'Armes et Amédé Vulliod. – 1902 ; Tome IV : Les Assurances ouvrières contre la maladie, les accidents, l'invalidité et la vieillesse, l'organisation judiciaire de l'Empire, trad. de Camille Gandilhon Gens-d'Armes et Jadot, 1903 ; Tome V : La force armée de l'Empire allemand, trad. de Savinien Bouyssy, 1903 ; Tome VI : Les finances de l'Empire allemand et table alphabétique générale, trad. de Savinien Bouyssy, 1904.

Voir aussi

Bibliographie

Robert Heitz qui fut son ancien élève a tracé de lui un portrait caustique dans ses Souvenirs de jadis et de naguère, publié par l'auteur en 1963 (pages 68 à 73). R. Bourget, « Paul Laband et la construction d'un droit public financier « vraiment scientifique » : la systématisation des pratiques constitutionnelles de Bismarck lors du conflit budgétaire prussien (1862-1866) », dans Ph. Bezes, F. Descamps, S. Kott et L. Tallineau (dir.), L'invention de la gestion des finances publiques, t. I : Élaborations et pratiques du droit budgétaire et comptable au XIX siècle (1815-1914), Vincennes, IGPDE, coll. « Histoire économique et financière de la France, XIX et XX siècles / Animation de la recherche », oct. 2010, 1 éd., 1 vol., 579 p., 22 cm , p. 323-391. (de) R. Mußgnug, « Paul Laband (1838-1918) », dans M. Kilian, H. A. Wolff et P. Häberle (éd.), Staatsrechtslehrer des 20. Jahrhunderts : Deutschland, Österreich, Schweiz [« Les professeurs de droit public du XX siècle : Allemagne, Autriche, Suisse »], Berlin, W. de Gruyter, sept. 2018, 2 éd. (1 éd. déc. 2014), 1 vol., XXVI-1316 p., 24 cm , II, p. 21-45.

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *